Notice: Undefined index: add_cart_responsive in /home/www/wordpress/wp-content/themes/jupiter/dynamic-styles/global/responsive.php on line 495

32e Bourse internationale de l’horlogerie ancienne de FurtwangenForêt Noire/Allemagne

Dans le sud de la Forêt-Noire, entourée de collines couvertes d’épaisses forêts la petite ville de Furtwangen est située à 850 mètres d´altitude. Son point culminant, le sommet du Brend offre une vue magnifique sur la Forêt-Noire avec les Alpes à l’horizon.
Jadis Furtwangen était un des centres de la fabrication horlogère en Forêt-Noire avec des entreprises telles que BADUF ; LFS ou Union Clock pour n´en citer que trois. Et avant cette époque, d´ingénieux bricoleurs fabriquaient dans leurs ateliers et fermes de Forêt-Noire les célèbres horloges de Forêt-Noire à cadran laqué, des horloges à flûtes ou des horloges à coucou.

De nos jours le plus grand musée allemand de l´horlogerie témoigne avec ses nombreuses pièces d´exposition de ce temps glorieux.

Cependant une fois par an cette ancienne métropole de l´horlogerie reprend vie car chaque année le dernier week-end d’août la bourse internationale d’horloges anciennes ouvre ses portes à Furtwangen. Cet événement ne pouvait avoir lieu nulle part ailleurs que dans un site historique, juste à côté du Musée allemand de l’horlogerie, dans les locaux de l´université de Furtwangen.

Alors plusieurs milliers de visiteurs du monde entier viennent à Furtwangen vendre, acheter et admirer une large offre de garde-temps antiques, de pièces détachées, de livres et d´accessoires d’horlogerie.

L’offre est réellement énorme ! La foire d’horloges anciennes de Furtwangen n’est pas sans raison la plus grande de son genre en Europe. Mais il ne faudrait pas croire que l’on y trouve seulement des horloges de Forêt-Noire. Les pièces proposées couvrent toute la gamme de garde-temps de nombreux pays, époques et dans différents états de conservation. Ici non seulement les bricoleurs et réparateurs amateurs y trouvent leur compte mais également les collectionneurs d’horloges de grande valeur.

Les amateurs de montres bracelets ou à gousset trouvent eux-aussi une large palette car l’offre dans ce domaine s’est élargie continuellement ces dernières années.

Marchands et collectionneurs de nombreux pays européens proposent leurs articles à cette foire internationale. En conséquence on peut entendre dans les couloirs et les salles de l’université des langues étrangères les plus variées. La fréquentation est particulièrement forte le samedi car c’est traditionnellement le jour du marché aux puces de Furtwangen, un des plus grands de la Bade du sud avec plus de 300 stands. Mais de plus c’est également le jour de la fête annuelle de la ville où l´on peut trouver une grande variété d’offres culinaires et de boissons ainsi que de multiples distractions et animations. Le dimanche est une journée plus calme. Ce jour-là il est possible de trouver des places de parking à proximité de la bourse horlogère. Il est très aisé de trouver son chemin jusqu’à la foire en suivant les panneaux « Deutsches Uhrenmuseum » (musée allemand de l’horlogerie).

Le vendredi est traditionnellement consacré à la mise en place des stands des exposants. Cependant la foire est ouverte aux visiteurs de 12 heures à 18 heures ce jour-là. De façon à limiter le nombre de visiteurs le prix d’entrée est en conséquence plus élevé. Toutefois le billet d´entrée est valable pour les trois journées que dure la foire. Samedi la bourse est ouverte de 9 heures à 18 heures, dimanche de 10 heures à 16 heures. Samedi et dimanche l’entrée coûte 5 euro. Le billet d’entrée de la foire donne droit à l´accès gratuit au Musée allemand de l’horlogerie.

Le meilleur moyen de se rendre à Furtwangen est de prendre la voiture car il n’y a pas de gare. Si on choisit le train, il faut descendre à Triberg puis prendre le bus pour parcourir les derniers 17 km jusqu’à Furtwangen.

Pour arriver à Furtwangen en venant du sud, il faut passer par Donaueschingen, Wolterdingen et Vöhrenbach. Ce trajet longe la rivière qui s´appelle le Breg, le plus long affluent du Danube et qui est par conséquent la source du plus long fleuve d’Europe.

En provenance du nord ou de l’est, il faut prendre l’autoroute A5 en direction d’Offenbourg puis passer par Haslach, Hausach, Hornberg et Triberg, un deuxième itinéraire passe par Fribourg en Breisgau, Waldkirch Simonswald et Gütenbach. On peut également accéder à Furtwangen en prenant l’autoroute A81, sortir à Villingen-Schwenningen puis passer par St. Georgen ou Vöhrenbach. Quel que soit l’itinéraire choisi, la Forêt-Noire avec ses collines, ses forêts, ses fermes isolées et ses paysages pittoresques est toujours présente.

Start typing and press Enter to search